5 rue des 3 cheminées, 45750 SAINT PRYVE SAINT MESMIN
tests antigéniques
LE CABINET PRATIQUE LES tests antigéniques 

Raphaël DELOUCHE a eu l’autorisation de pratiquer les tests antigéniques à son cabinet

Etant titulaire d’un diplôme d’état de Masseur-Kinésithérapeute en plus du DO D’Ostéopathie. De plus, une formation secondaire pour la réalisation de prélèvements naso-pharyngés.  Cela me permet de réaliser les tests antigéniques. L’assurance maladie me permet de réaliser ces tests pris en charge à 100%.

Comment se faire tester ?

Les tests antigéniques sont réalisés au cabinet d’Ostéopathie quand les patients en font la demande. Les tests antigéniques peuvent aussi être proposés au patient dans le but d’orienter un traitement.

Vous pouvez aussi prendre rendez vous à la pharmacie de Saint Mesmin, dans laquelle pratique des prélèvements de façon occasionnelles, en cliquant sur le lien suivant  : https://pharmaciesaintpryve.pharmavie.fr/rendez-vous/questionnaire-test-antigenique-covid-19

Dans le contexte actuel de forte reprise épidémique, les nouveaux tests antigéniques rapides constituent un outil supplémentaire pour réduire les chaînes de transmission virale. Ils viennent en complément des tests RT-PCR qui restent la technique de référence pour la détection de l’infection à la Covid-19.

DÉTECTER LES ANTIGÈNES QUE PRODUIT LE VIRUS SARS-COV-2 :

Le test antigénique permet de détecter les antigènes que produit le virus SARS-CoV-2. Il cherche à déterminer si la personne est infectée au moment du test. Les tests antigéniques sont pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie sans avance de frais (gratuits) pour tout le monde, sans exception.

La personne réalisant ce test doit être informée qu’il est destiné à une simple orientation diagnostique qui ne remplace pas un diagnostic établi à partir d’un test RT-PCR permettant de déterminer la présence du génome du SARS-CoV-2.

Comme le test RT-PCR, il consiste en un prélèvement par voie nasale avec un écouvillon.

Avec un résultat disponible en 15 à 30 minutes, ces tests permettent la mise en œuvre sans délai des mesures d’isolement et de contact tracing.

Qu’est-ce qu’un test antigénique ?

Le test antigénique permet de détecter les antigènes que produit le virus SARS-CoV-2. Il cherche à déterminer si la personne est infectée au moment du test. La personne réalisant ce test doit être informée qu’il est destiné à une simple orientation diagnostique qui ne remplace pas un diagnostic établi à partir d’un test RT-PCR permettant de déterminer la présence du génome du SARS-CoV-2. Comme le test RT-PCR, il consiste en un prélèvement par voie nasale avec un écouvillon.

Avec un résultat disponible en 15 à 30 minutes, ces tests antigéniques, pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie, permettent la mise en œuvre sans délai des mesures d’isolement et de contact tracing.

Quand effectuer le test ?

Le test est prioritairement réservé aux personnes symptomatiques. Il doit être utilisé dans un délai inférieur ou égal à quatre jours après l’apparition des symptômes.

L’Assurance Maladie précise que ces personnes symptomatiques doivent remplir toutes les conditions suivantes

  • âge inférieur ou égal à 65 ans ;
  • absence de comorbidité / absence de risque de développer une forme grave de la maladie ;
  • le résultat du test de référence RT-PCR ne peut être obtenu dans un délai de 48 heures ;
  • le test antigénique est réalisé dans un délai inférieur ou égal à 4 jours après le début des symptômes

Secondairement, les tests antigéniques s’adressent également aux cas contacts identifiés.

Le test est à faire :

• Soit 7 jours après le dernier contact à risque s’ils s’agit de surveiller les personnes qui auraient pu être contaminées au sein d’un cluster.
• Soit immédiatement en cas de contact réguliers et rapprochés, comme par exemple au sein d’un couple ou d’une famille.

A titre subsidiaire, lorsque le kinésithérapeute l’estiment nécessaire dans le cadre d’un diagnostic. Ces tests peuvent être utilisés pour des personnes asymptomatiques. Les tests antigéniques peuvent également être réalisés dans le cadre d’opérations de dépistage collectif. Elles sont organisées notamment par l’employeur ou une collectivité publique au sein de populations ciblées. En cas de suspicion de cluster ou de circulation particulièrement active du virus, après déclaration au représentant de l’Etat dans le département.

C’est le cas notamment dans :

• les établissements d’enseignement supérieur ;
• les aéroports, notamment pour les voyageurs en provenance de zones de circulation
active de l’infection ;
• les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) (au profit des personnels) ;
• les établissements pénitentiaires, etc. Sont aujourd’hui exclues du test antigénique rapide :
• Les personnes asymptomatiques
• Les personnes symptomatiques depuis plus de 4 jours