5 rue des 3 cheminées, 45750 SAINT PRYVE SAINT MESMIN
REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN
PHOTO1-RAPHAEL
Raphaël Delouche
VOTRE OSTEOPATHE

Pathologies /  LE REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN :

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) du nourrisson est le flux rétrograde du contenu gastrique dans l’œsophage.

Lors de la déglutition le cardia (sphincter situé à l’entrée de l’estomac) se relâche et s’ouvre en permettant au bol alimentaire de passer dans l’estomac. Lorsque celui-ci s’ouvre en dehors de la déglutition cela provoque un reflux. Il est souvent varibale,  du simple renvoi d’une petite quantité de lait après la tétée à des vomissements abondants.

Celui-ci est malheureusement fréquent dans la petite enfance : 50% des nourrissons, 67% des enfants à 4 mois. Il est considéré comme « physiologique » avant 2 mois.  Il disparaît la plupart du temps avant l’âge d’un an. Cependant celui-ci peut persister jusqu’à 2 ans et il n’est pas rare que l’enfant de 9/10ans en présente un. Le pronostic est bénin dans la majorité des cas. Cependant dans les cas particuliers de RGO important, cela peut entrainer un retard staturo-pondéral (gain de poids et arrêt de la croissance). Cela ne relève plus de l’Ostéopathie et nous orientons ces cas vers le médecin. C’est pourquoi le RGO constitue un réel sujet d’inquiétude pour les parents.

C’est quoi Etiologies

Les étiologies sont multiples, sans liens avec le sexe, ni avec le mode d’alimentation. On retrouve une composante génétique : lorsque la maman a des antécédents de RGO le risque pour l’enfant d’en présenter un est majoré. Par ailleurs, on retrouve une plus forte fréquence de RGO chez les bébés caucasiens que les autres, pour des raisons encore inconnues.

Les causes sont parfois reetrouvées sont :

  • une défaillance du sphincter inférieur de l’œsophage / une motilité œsophagienne inefficace / un retard de la vidange gastrique / un quantité de lait inappropriée / les régimes riches en graisse augmentent la défaillance du sphincter œsophagien / La position de décubitus dorsal

Manifestations cliniques du bébé :

  • Les pleurs / Les régurgitations / L’arrêt du réflexe respiratoire / L’hypertension artérielle / La bradycardie / Chez 1% des nourrissons des apnées

Les évolutions

Cela augmente les troubles de l’appareil respiratoire (augmentation de l’asthme, bronchites ,pneumonies récidivantes), une augmentatoin des troubles ORL par diminution de la taille des choanes, Un retard staturo-pondéral

Et chez l’adolescent : des douleurs abdominales au niveau épigastrique, Pyrosis, une toux chronique, une érosion, des caries dentaires

Traitements

– Nutritionnel : avec l’ utilisation de “laits à formule épaissie” (épaississement par ajout d’amidon à une dose ne dépassant pas 2 g/100ml) vendus en grande distribution et en pharmacie ou de “laits AR” (anti reflux) plus efficaces, vendus exclusivement en pharmacie. Il existe 2 types d ajout dans les laits AR, soit par l’ajout d’amidon (plus de 2 g/100 ml), soit par l’ajout de caroube.

Médicamenteux

Les antiacides (Maalox®, …) qui neutralisent l’acidité gastrique, à prendre en cas de symptômes.

Les antagonistes H2 (Tagamet®, Raniplex®…,), qui diminuent la production d’acide par l’estomac.

Les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP), si les antiacides ou les antagonistes H2 obtenus en vente libre ne soulagent pas complètement

La chirurgie

Elle est réservée en cas d’echec de l’ensemble des traitement et aux personnes souffrant de graves complications (oesophagite sévère ne répondant pas au traitement) liée à une hernie hiatale volumineuse. Elle est reste exceptionnelle.

EN OSTEOPATHIE

Le REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN constitue un motif fréquent de consultation en ostéopathie. L’ostéopathe peut améliorer les RGO excepté ceux provoqué par une hernie hiatale.

L’Ostéopathe va rechercher l’intégrité du nerf X (nerf vague) car ce nerf contrôle le sphincter inférieur de l’œsophage, son dysfonctionnement entraîne un RGO.  Cette dysfonction peut se trouver sur tout le trajet du nerf et des structures qui l’entourent. Nous recherchons aussi des dysfonctions mécaniques de l’estomac ou de l’œsophage, ou des 2. Nous conseillons de fractionner les repas en donnant de petites quantités, d’alimenter le bébé en position semi verticale. Les plus grands doivent manger plus lentement (20 à 30s de mastication dans le bouche avant d’avaler) et de diminuer les produits riches en graisses et les aliments provoquant une acidité.

Conclusion SUR LE REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN

Le REFLUX GASTRO OESOPHAGIEN du bébé est le flux rétrograde du bol alimentaire gastrique dans l’œsophage. Il est considéré comme physologique avant 2 mois. Le traitement peut être nutritionnel, médicamenteux exceptionnelement chirurgical. L’ostéopathe s’évertue à traiter les dysfonctions organiques qui peuvent créer ou maintenir le reflux gastro œsophagien.
BESOIN INFO ?

Nous restons à votre disposition pour toutes questions sur cette pathlologie ou nos services au lien avec le cabinet. Nous répondrons dans les meilleurs délais.

Slide

Voir nos questions fréquentes

Je réponds à toutes les questions sur l'ostéopathie et mon rôle.

EN SAVOIR PLUS
shiny-happy-people-2b
Slide

Découvrir nos actualités

Je vous propose de suivre mes informations sur mon métier ou mes conseils sur l'ostéopathie.

EN SAVOIR PLUS
shiny-happy-people-10b shiny-happy-people-2b
Slide

Découvrir mon cabinet

Retrouvez toutes les informations sur mon cabinet comme les horaires, services, accueil etc ...

EN SAVOIR PLUS
shiny-happy-people-8b shiny-happy-people-11a